lesactualités

« Soyez résolus de ne servir plus, et vous serez libres »
Étienne de La Boétie

Le serpent blanc se faufile chez les Encres Vagabondes !

22 avril 2021
Logo Encres vagabondes

Le 29 novembre 2019, Catherine Arvel de l’association Encres Vagabondes, consacrait l’un de ses articles au livre Le silence du serpent blanc d’Arnaud Tiercelin, de quoi faire danser ses lecteurs !

Extrait :  « Outre ce suspense élaboré, la personnalité attachante de son héros, l’action hors du commun, les sentiments intenses, son langage vif et direct, ce qui rend ce roman précieux, c’est sa double portée, réaliste et symbolique. […] Le silence du serpent blanc est un conte moderne intense, dans lequel, pour qui sait tendre l’oreille, la musique salvatrice est omniprésente et brillamment bruyante ! »