lesactualités

« Soyez résolus de ne servir plus, et vous serez libres »
Étienne de La Boétie

“Un road-movie, [avec] tous les bons ingrédients du récit de formation”

16 mars 2015

les lectures de naurile copie

Après Une frontière et Et si demain…, les lectures de Naurile postent une critique au sujet de Du sable entre tes doigts, ce « court roman traité à la façon d’un road-movie, dans lequel on retrouve tous les bons ingrédients du récit de formation (voyage initiatique, rencontre de figures parentales, quête du père et de soi, premiers émois…) ». Et, encore une fois, nous saluons l’adresse littéraire et critique de cet article qui perce les non-dits et les zones d’ombres.

Extrait : « Patrice Favaro […] signe à nouveau un roman ancré dans son temps qui permettra au jeune public de mieux comprendre un sujet de société dont il entend parler tous les jours dans les journaux : la crise économique et plus précisément la fameuse crise des subprimes américaine. L’auteur parvient à faire montre d’une grande pédagogie pour expliquer de manière claire ce problème financier assez complexe sans tomber dans la caricature du cours d’économie. Par le truchement du jeune Jordan, il donne surtout à voir comment la crise a frappé des milliers de familles américaines, et les conséquences, pas seulement économiques et sociales, mais familiales et sentimentales qu’elle a provoquées.
[…] La référence à la crise économique de 1929 et aux Raisins de la colère de Steinbeck est également très bien sentie. La fin du roman reste ouverte et comme dans Une frontière laisse l’espoir d’une construction d’un monde meilleur grâce aux enfants. Je recommande ce livre dès 9-10 ans pour les bons lecteurs qui s’interrogent sur les questions d’actualité.
»

Lire la brève en entier