lesactualités

« Soyez résolus de ne servir plus, et vous serez libres »
Étienne de La Boétie

Un frontière entre dans Les lectures de Naurile

9 mars 2015

les lectures de naurile copie

Le blog Les lectures de Naurile salue Une frontière de Patrice Favaro, premier roman grand format de notre collection Place du marché. Nous soulignons de notre côté l’adresse de la rédaction de cette brève, argumentée et très fine dans l’analyse :

Extrait : « Patrice Favaro signe là un roman qui offrira de nombreux thèmes de réflexion aux jeunes lecteurs. L’amitié d’abord. Peut-elle résister aux différences culturelles et religieuses en cas de conflit ? L’influence du groupe ensuite et la violence qui résulte souvent de l’ignorance de ceux qui s’imaginent supérieurs aux autres (ici, le personnage de Kargil est un bon exemple de brute en mal de reconnaissance, qui utilise la violence pour se venger d’un handicap physique et de moqueries qu’il a subies plus jeune). La question de l’éducation des filles est enfin soulevée également avec le personnage de Ada, la soeur de Sâd, qui ne peut se rendre à l’école comme son frère parce qu’elle doit s’occuper de la maison. »

Dans la foulée, Patrice Favaro a d’ailleurs répondu à cette chronique, apportant son grain de poudre de noix de muscade et révélant une référence subtile du livre (à découvrir après avoir lu le roman, bien sûr).

Extrait : « L’auteur laisse espérer que les enfants ont le pouvoir de changer le monde en mieux, le pouvoir de ne pas reproduire les mêmes erreurs. […] Je conseille donc vivement ce roman intelligent, fort bien écrit (l’univers montagneux est très bien rendu) à partir de 10-11 ans pour les bons lecteurs, sinon, dès la 5ème. »

Lire la chronique en entier